Dessin d'architecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dessin d'architecture

Message  ismail le Lun 22 Sep - 18:47

Un dessin d'architecture est un dessin de tout type et nature, utilisé dans le domaine de l'architecture. C'est généralement une représentation technique d'un bâtiment qui associée à d'autres, permet une compréhension de ses caractéristiques, qu'il soit édifié ou seulement une construction en projet. Ainsi, divers plans forment le cœur d'un dossier de demande d'un permis de construire.

Un dessin d'architecture est toujours une mise en application de principes géométriques, de considérations esthétiques et d'exigences pratiques ; l'ensemble étant encadré par des conventions. La synthèse et la traduction graphique de tous ces impératifs sont modulées selon le mode de réalisation du dessin, depuis le croquis à main levée jusqu'au système informatique le plus sophistiqué.

Un dessin donné appartient habituellement à un ensemble de dessins concernant un même bâtiment ou projet. Dans le cas d'un projet, il est la concrétisation de l'intention du décideur ultime tout en laissant une part au talent propre de l'architecte et même du dessinateur.



Rôles et usages du dessin

Le rôle des différents modes de représentation graphique en architecture...

L'utilité d'un dessin dépend étroitement du type de personnes qui est amené, professionnellement, à en faire usage. Les priorités qui président à sa conception ne sont pas les mêmes s'il s'agit d'un décideur, d'un maître d'oeuvre ou d'un maître d'ouvrage, d'un artisan ou autre exécutant, etc.


Types de dessin

Élévation du château de Greenwich, vue oblique.
Coupe d'un gazomètre.Selon l'objet : construction existante ou projetée ; ampleur de la construction ; degré de détail ;
Selon sa place dans le projet : dessin d'observation ou esquisse ; document administratif ; représentation technique ou esthétique ; dessin d'exécution ;
Selon le système de représentation :
Selon la pratique et les conventions :
Plans : représentations selon une coupe horizontale ;
Projections, telle que l'élévation, projection sur un plan vertical d'une face de l'objet à représenter : façade principale, façade latérale, etc.
Coupes : tout dessin dans un plan quelconque de l'édifice ;
Lavis : réalisés en supposant la construction éclairée à 45° verticalement et horizontalement Les dessins ainsi lavés se nomment rendus. [1]

Bases géométriques
Le dessin en architecture s'appuie sur la géométrie élémentaire, la géométrie descriptive, la perspective (perspective axonométrique ; perspective isométrique ; perspective cavalière).


Question d'échelles

Article détaillé : Échelle.
Échelles principales
Les plans d'ensemble sont dressés à petite échelle : 0,001 (ou 1/1000) 0,002 (ou 1/500) 0,005 (ou 1/200) pour des groupes de bâtiments.
L'échelle ordinaire d'exécution est de l'ordre de 0,02 (ou 1/50) et adaptée dans le cas de détails.
Certains objets, certains détails d'exécution, comme le profil d'une moulure peut être à l'échelle un, grandeur d'exécution.

Le système de projection
Avec avantages et inconvénients...


différents systèmes de projectionProjection orthogonale (plan, coupe, élévation)
Projections axonométrique, oblique et conique

Composantes esthétiques
La sensibilité esthétique et l'expérience individuelle s'expriment dans les phases de conception, mais aussi dans la réalisation d'un dessin si celui-ci n'accompagne pas la conception (croquis, esquisse...).

Même s'il s'agit avant tout de traduire des caractéristiques techniques, les compétences graphiques contribuent à la finition ainsi qu'à l'agrément des utilisateurs, sans pour autant laisser place à la fantaisie.

Les compétences d'ordre esthétique sont particulièrement mobilisables dans les représentations du design d'intérieur.

Qualités graphiques : mise en valeur des structures et reliefs (ombres), de la cohérence du bâtiment ou de son intégration...
Représentation du design...
Expression d'un style architectural...

Dessin d'aménagement un bureau.
Conventions graphiques
Conventions de base
Types de traits, fonction de leur lecture
Cotation ; dimensionnement
Symboles

Préparation des dessins

Conception
Exploitation du cahier des charges : formalisations ;
Inventaire des destinataires :
Les principes d'exécution :
Le parti architectural :


Dessin à main-levée
Le dessin à main levée ne s'appuie pas uniquement sur la précision ; il traduit en partie la vision de son auteur et laisse la place à une certaine interprétation, même si certains éléments peuvent être rigoureusement définis, au besoin au moyen d'annotations.

C'est un outil graphique de communication dont la maîtrise peut s'avérer utile dans toutes les phases de l'évolution du projet d'architecture.

En phase préliminaire de relevé, c'est l'outil indispensable pour compléter l'observation et la compréhension de la situation existante.
En phase de recherche, il permet de vérifier rapidement l'impact des diverses manipulations sur la composition de l'espace.
avant-projet / recherche personnelleLors de la communication avec le client, il permet de restituer par le croquis des informations parfois difficiles à assimiler par le profane, au départ des documents conventionnels en deux dimensions (plans et coupes).
Lors de la rédaction des documents d'entreprise (cahier spécial des charges, métrés, etc.) c'est un moyen efficace pour permettre aux entrepreneurs de comprendre rapidement l'intention de l'auteur de projet, sans devoir nécessairement décrypter les documents conventionnels en deux dimensions (plans et coupes).
Lors de la réalisation des ouvrages, sur chantier, c'est un moyen graphique qui permet de matérialiser une situation existante et de rendre évidentes les décisions prises dans le cadre des procès-verbaux de chantier.

Dessin aux instruments
Le trait est dessiné au crayon avec la précision requise, puis est encré au tire-lignes pour l'exécution finale.

L'usage du tire-ligne est remplacé par celui du stylo tubulaire à encre de chine pour lequel, l'épaisseur du trait est réglé de façon unique et définitive par le diamètre de la plume tubulaire qui distribue l'encre sur le support. Il faut donc un stylo par épaisseur de trait (les différentes épaisseurs disponibles sur le marché correspondent aux épaisseurs normalisées)


Dessin assisté par ordinateur

Le dessin assisté par ordinateur est de plus en plus exploité en architecture depuis les années 1990. Ces logiciels font un grand usage de la la modélisation 3D.

En adaptant à l'infini des objets et processus de base, des logiciels spécialisés gèrent toute la chaîne de production graphique et participent dans certains cas au processus de réalisation matérielle.

Ce type d'outil de représentation (DAO) est souvent utilisé comme outil de conception (CAO).

Avec le XXIe siècle, sont apparus des logiciels facilitant la réalisation de relevé de bâtiments existants
avatar
ismail
Admin

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 28
Localisation : tantan
Emploi/loisirs : stagiaire
Date d'inscription : 22/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://gros-oeuvres.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum