Cotation fonctionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cotation fonctionnelle

Message  ismail le Mer 24 Sep - 14:20

En dessin technique, la cotation a pour but de fixer les dimensions et les positions relatives des formes d'une pièce, ainsi que les tolérances sur ces grandeurs. Le but de la cotation fonctionnelle est de coter fonctionnellement un dessin, c'est-à-dire de faire un choix raisonné pour les tolérances, appuyé sur l'analyse fonctionnelle des formes, donc liés à une fonction technique effective. Les tolérances établissent un compromis entre la précision requise pour un fonctionnement satisfaisant et les contraintes techniques et économiques de la fabrication.

La cotation fonctionnelle
Ce sont les tolérances maximales et minimales qui permettent le fonctionnement optimal d'un ensemble. Exemple d'un boulon qui ne doit pas être sous contrainte de fonctionnement avant même d'être sous contrainte de positionnement.

C'est sur le dessin de définition de la pièce que sont reportées les cotes.

Quelques règles à respecter :

* Utiliser les mêmes unités pour toutes les dimensions
* Ne jamais écrire de cotes surabondantes ou plusieurs fois la même cote
* Toujours écrire les cotes auxiliaires entre parenthèses


Analyse fonctionnelle technique
La cotation fonctionnelle provient de l'analyse fonctionnelle technique, et plus particulièrement des fonctions techniques élémentaires de contact souhaité ou non souhaité. Ces fonctions techniques élémentaires sont aux interfaces des composants étudiés, et donnent lieu à des caractéristiques soumises à des conditions (CFG). Afin de capitaliser l'analyse fonctionnelle technique,un outil est utilisé : le tableau d'analyse fonctionnelle technique (TAFT) Le TAFT un outil pour la capitalisation de l’analyse fonctionnelle technique. sur http://www.cfc-technic.com, 2007

Assemblages, chaînes de cotes et calcul des jeux/serrages/tolérances



La chaîne de cote est composée de la cote condition, qui est soit un jeu ou un serrage, et des cotes fonctionnelles. On doit établir la chaîne de cote minimale, c’est-à-dire qu'il faut réussir à établir une chaîne de cote qui n'utilise chaque pièce qu'une seule fois. Il est primordial de bien tracer la chaîne de cote puisque le sens de chacune des composantes est important pour les calculs. Lors des calculs, les composantes (cotes fonctionnelles ou cote condition) s'additionnent si elles sont dans le même sens et se soustraient si elles sont de sens contraires.

Formule:

Intervalle tolérance (IT) Cote condition (CC)

ITCC = Sommes des IT des cotes fonctionnelles

CCmoy = Somme des cotes fonctionnelles moyennes
avatar
ismail
Admin

Masculin
Nombre de messages : 182
Age : 28
Localisation : tantan
Emploi/loisirs : stagiaire
Date d'inscription : 22/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://gros-oeuvres.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum